Image default
Maison et Jardin

L’isolation : un moyen efficace pour avoir plus de confort chez soi

Que ce soit en hiver ou en été, de petites différences de températures se font toujours sentir de temps en temps, qu’elles soient externes ou internes. Si ces dernières persistent à l’intérieur de sa maison, il convient de renforcer le confort thermique chez soi. En quoi consiste l’isolation d’une maison et comment permet-elle d’instaurer le confort thermique ? Quelles sont les mesures d’aides proposées pour de tels travaux ?

En quoi consiste l’isolation d’une maison et en quoi permet-elle d’instaurer le confort chez soi ?

Il convient d’isoler la maison lorsque des différences d’air se font ressentir au niveau des portes et des fenêtres. Il en est de même quand le taux d’humidité est élevé et que cela conduit à des moisissures visibles. Isoler une maison consiste à réguler la température intérieure et éviter les perditions thermiques. Aussi, l’isolation thermique est faite pour empêcher les transferts de chaleur entre un milieu chaud et froid. Les ponts thermiques peuvent être les portes, fenêtres, planchers, murs internes ou externes ainsi que la toiture.

Afin que la maison conserve toute la chaleur en été et la fraîcheur en hiver, il convient de l’isoler thermiquement. Cela permettra de réduire la consommation d’énergie. Deux types d’isolation sont possibles pour gagner en confort thermique :

  • L’isolation thermique extérieure qui reste une solution performante avec un résultat optimal. Les murs extérieurs peuvent être couverts d’une couche d’isolant. Tandis que pour des murs en pierres, la meilleure solution reste le bardage en bois, en PVC ou en enduit. Afin d’être sûr des matériaux utilisés, il vaut mieux consulter l’avis d’un expert.
  • La deuxième façon est l’isolation thermique intérieure. Cela consiste à isoler les combles, les murs et le sol. C’est une solution peu onéreuse qui consiste en un soufflage de matières comme les flocons ou l’isolation en rouleau des combles aménageables ou aménagés.

La dernière solution est l’isolation des murs internes avec l’aide d’une contre-cloison en ossature métallique. Ce type d’isolation permet à la fois de gagner en confort thermique, mais aussi de réduire les bruits extérieurs.

Comment financer l’isolation d’une maison ?

L’État a instauré des aides afférentes au financement des travaux d’isolation afin de réduire la consommation énergétique dépensée en chauffage ou climatisation. Ainsi, le Pacte Énergie Solidarité a mis en place un programme d’isolation à 1 euro. Il a pour principe d’isoler les combles d’une habitation vétuste. Pour être éligible à ce programme et disposer de cette aide, certaines conditions sont à remplir à savoir :

  • disposer d’une maison individuelle,
  • avoir des combles perdus ou isolés
  • la maison doit avoir une ancienneté d’au moins 15 ans,
  • être propriétaire et y habiter en tant que résidence principale,
  • le revenu fiscal du foyer doit être inférieur aux plafonds imposés,
  • respecter le nombre de personnes requis.

Le chauffage représente un poste de dépense importante dans chaque ménage. Si la maison est ancienne, ses performances énergétiques sont minimes et cela conduit forcément à un inconfort thermique. Afin d’y faire face, il convient de rénover énergétiquement l’habitation soit par l’isolation thermique extérieure ou interne. À cet effet, des aides sont proposées afin de profiter d’une isolation des combles à un prix symbolique.

Related posts

Ventilation contrôlée des pièces d’habitation

Paul

Grâce à Hometiger, débusquez les prix les plus avantageux pour votre mobilier

Docteur Web

Quelle pelle à neige choisir ?

Irene

Fuite d’eau importante : les premiers gestes à avoir

Tamby

Comment installer une porte de garage ?

Irene

Combien vous coûtent d’utiliser le chauffage par le sol ?

Laurent