Image default
Sante et Beaute

Comment lutter contre le mal des transports ?

Le mal des transports, ou encore cinétose, est un trouble qui touche de nombreuses personnes. Pouvant généralement être supporté durant les petits trajets, il devient des plus pénibles lorsqu’il s’agit de prendre sa voiture des heures durant, ou lorsque le chemin à emprunter est des plus sinueux. A l’approche des vacances, l’angoisse se fait vite ressentir à l’idée de devoir passer par ces instants désagréables avant de profiter pleinement du soleil et du repos. En lisant ces quelques lignes qui suivent, vous apprendrez quelques astuces qui vous permettront de diminuer cette sensation de mal-être qui vous suivra inévitablement. 

L’usage des huiles essentielles

Connues pour posséder de nombreuses vertus curatives, les huiles essentielles sont utilisées pour soigner bien des maux, dont celui du mal des transports. Que vous voyagiez en voiture, en bateau, en train ou en avion, nul doute que votre syndrome se présentera promptement. Pour éviter de ne trop souffrir de ce dernier, il vous suffira de glisser dans votre sac les trois huiles essentielles suivantes, qui sauront vous apaiser durant le trajet.

L’huile essentielle de gingembre

Premier dans la liste, le gingembre est sans aucun doute le remède le plus efficace pour lutter contre la cinétose. Naturel et puissant, le gingembre est très souvent utilisé dans l’industrie pharmaceutique. Afin de ne pas s’encombrer avec l’aliment lui-même, il suffit de se munir d’une petite fiole d’huile essentielle qui fera tout aussi bien le travail. Jouant un rôle déterminant sur le bon fonctionnement de votre estomac, il limitera et calmera considérablement les nausées et autres troubles digestifs. 

L’huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est l’une des huiles les plus connues, les plus utilisées, et donc, les plus réputées. En véritable bouffée d’air frais, son odeur nous permet d’apaiser notre esprit instantanément. Principalement employée pour soulager les maux de tête, la menthe poivrée peut tout aussi bien nous aider à vaincre les maux de transports. Enfermé dans un véhicule durant plusieurs heures, il est toujours appréciable de pouvoir avoir une sensation de fraîcheur propice au bien-être et à la détente. Attention, l’huile essentielle de menthe poivrée est assez forte, il faut donc prendre quelques précautions quant à son utilisation. 

L’huile essentielle de citron

L’avantage avec l’huile essentielle de citron, c’est qu’elle peut convenir à tous. En effet, cette huile essentielle plus douce peut être inhalée par les jeunes enfants (à partir de 3 ans). Son odeur fraîche et acidulée pourra donc rassurer tous les membres de votre famille craignant d’être malade. Quelques gouttes sur un mouchoir permettront de calmer instantanément la nausée. A ne surtout pas oublier lors d’un séjour à la montagne

Related posts

Nœuds papillon en tissu vs nœuds papillon en bois : que choisir ?

Irene

Boutique CBD France

administrateur

Accessoires de mode pour femme : les bijoux

Irene

Opticien à domicile, un métier en plein essor

Irene

Apprendre à se relever après un échec : un objectif tant attendu du développement personnel

Laurent

Tout savoir sur l’immunostimulant de MirkoBeljanski

Odile