Image default
Commerce et Economie

Pourquoi investir aux USA

Si vous envisagez d’investir dans le secteur immobilier, les USA reste une option très intéressante, autant pour la fiscalité avantageuse que pour le haut rendement. De plus, une diversification des zones d’investissement est un moyen de sécuriser son patrimoine. Quels sont les facteurs qui devraient vous motiver à investir aux USA ?

La diversification

Au vu de la situation économique de l’Europe, il est préférable de se tourner vers d’autres zones d’investissement. La diversification est une stratégie intéressante autant pour la devise, que le système fiscal. De plus, l’Amérique est un continent qui garantit une accélération de la croissance économique. Au premier trimestre de 2019, une hausse de 2,5 % était prévue. Les Etats-unis enregistrent toutefois, une croissance de 3,2 %. Pour simplifier votre projet, vous pouvez rechercher sur les plateformes spécialisées des infos pour investir aux USA.

La forte demande locative

Le taux de ménages locataires aux États-Unis est très important. Les foyers ne disposant plus d’un bien immobilier sont dans l’obligation de se tourner vers des logements à louer, le temps de retrouver une capacité d’emprunt leur permettant d’acheter une maison. Vous avez le choix d’investir dans des zones d’avenir ou des localités très dynamiques si vous êtes à la recherche d’un bon cash flow.

Les hauts rendements

Avec le volume des saisies immobilières de 2008, les établissements financiers américains sont contraints de commercialiser des biens inscrits dans leurs bilans à des prix très attractifs. Même avec la reprise de la croissance économique en 2012, il est aujourd’hui possible d’acquérir un bien à un tarif avantageux. Ce qui permet aux investisseurs de bénéficier d’un rendement annuel net élevé.

La fiscalité

Les normes fiscales en Amérique concernant les bénéfices fonciers et les plus-values immobilières sont plus avantageuses que celles de la France. Aux USA, vous avez par exemple la possibilité de bénéficier d’une réduction de la base d’imposition ou d’un amortissement fiscal sur votre bien sur une durée de 27,5 ans.

Related posts

Bijoux anciens : voici comment les vendre au meilleur prix

Journal

Reed & Mackay, la multinationale du voyage d’affaires

Claude

Trouver une menuiserie facilement

Journal

Qu’est-ce que le prêt à tempérament

Journal

Un courtier en rachat de crédits pour retrouver le sourire ?

Journal

Pourquoi faire appel à un professionnel de l’agencement de boulangerie ?

Claude