Image default
Sante et Beaute

Séjour en maison de retraite : quel budget prévoir ?

Le coût est un élément déterminant dans le choix d’une maison de retraite. Pour aider les seniors et leur famille à faire le choix, les établissements sont tenus de communiquer des informations claires sur les tarifs de leurs prestations.

L’hébergement, le poste le plus budgétivore

Les maisons de retraite médicalisées, également appelées établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) proposent une prise en charge complète des personnes en perte d’autonomie. Les tarifs pratiqués par ces établissements sont très variables. En effet, il faut compter entre 1 500 et 6 000 euros par mois selon leur localisation et leur statut qui peut public, privé, lucratif ou non. Il est donc nécessaire d’anticiper le budget en souscrivant si besoin à une assurance dépendance.

Que ce soit dans une maison de retraite médicalisée dans l’Hérault, dans le Loir-et-Cher ou dans la Meuse, les sommes facturées comportent trois parties, un tarif hébergement correspondant aux prestations hôtelières, un tarif dépendance couvrant les et prestations liées à la prise en charge de la dépendance, et un tarif soins pour les interventions médicales et médicaments fournis par la structure. Ce dernier tarif n’est facturé à la charge des pensionnaires, mais pris en charge par l’Assurance maladie.

Ceux qui sont à la recherche d’un établissement pour personnes âgées doivent savoir qu’ils disposent désormais de plus de transparence sur les tarifs pratiqués. En effet, depuis 2016, les instituts doivent proposer un forfait hébergement comprenant des prestations jugées incontournables. L’établissement fixe librement le tarif hébergement, sauf pour les places éligibles à l’aide sociale, pour lesquelles le tarif est fixé par le Conseil départemental. Le forfait hébergement couvre les prestations d’administration, d’accueil hôtelier, de restauration et d’animation figurant dans le contrat que le résident a signé avec la maison de retraite.

Parmi les services proposés dans le forfait hébergement doivent notamment figurer la mise à disposition d’une salle de bains avec lavabo, douche et toilettes, l’entretien et le nettoyage des chambres, draps et serviettes, ainsi que l’accès aux téléphones et à internet. Trois repas par jour, un goûter et une collation la nuit doivent être compris dans le pack. Les prestations comprises dans le forfait hébergement bénéficient de la TVA à 5,5 %, au lieu de 20 % si elles sont facturées hors forfait.

Le forfait dépendance et le forfait soin, toujours très variable

Le forfait dépendance facturé dans une maison de retraite médicalisée est encadré. Il est aussi fixé, selon la catégorie de l’établissement par le Conseil départemental, et couvre des prestations de services telles que l’aide à l’habillage, à la toilette et aux repas. La facture s’élève à 458 euros par mois, en moyenne, et varie selon le degré de dépendance du pensionnaire. À son arrivée dans l’établissement, il doit faire l’objet d’une évaluation par le médecin coordonnateur de l’établissement.

Quant aux soins médicaux, tout n’est pas pris en charge. Les prestations à caractère médical sont couvertes par le forfait soins pris en charge par l’Assurance maladie. Mais attention, certaines maisons de retraite médicalisées ne proposent pas de forfait soins global permettant au pensionnaire de consulter un médecin traitant ou un spécialiste en étant entièrement pris en charge. Dans la majorité des établissements, le forfait soins est partiel. Il est alors recommandé de conserver une assurance santé complémentaire.

Related posts

Zoom sur la cryolipolyse

sophie

Comment trouver le sommeil naturellement ?

Irene

Traitement contre le cancer : quelles sont les différentes approches d’immunothérapie ?

administrateur

L’essentiel à savoir sur le métier d’infirmier

Irene

Pourquoi la gelée royale est-elle plébiscitée ?

Claude

Quels produits naturels utiliser contre les douleurs musculaires ?

Journal