Image default
Non classé

Insécurité dans la capitale : les commerces parisiens font appel aux sociétés de sécurité privée

Notez cet article

L’augmentation des risques de vandalisme et de vols conséquente aux mouvements des Gilets jaunes à Paris a conduit les commerces de la ville à prendre des mesures drastiques pour se protéger. Le recours aux professionnels de la sécurité privée est devenu courant de sorte que les sociétés de ce secteur ne parviennent pas toujours à répondre à la demande.

Les agents de sécurité de plus en plus sollicités par les commerçants

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, les débordements de certains manifestants, pillage et actes de vandalisme notamment, ont causé des dommages matériels importants à de nombreux commerces qui bordent cette avenue et dans les quartiers alentour. Les pertes relatives à la casse et à l’obligation de fermer boutique ne sont pas non plus négligeables.

Les agents de la sûreté publique et des forces de l’ordre étant parfois dépassés par les événements, les propriétaires des magasins parisiens qui en ont les moyens ont préféré faire appel à une entreprise de sécurité à Paris pour se prémunir. Les vigiles sont postés devant les vitrines et les grilles pendant que les acheteurs et le personnel des magasins sont enfermés à l’intérieur. Certains commerçants ont multiplié le nombre d’agents de sécurité à leur service, surtout le samedi, jour de réunion des Gilets jaunes.

Les journalistes aussi

Les journalistes, tous médias confondus, qui couvraient les événements sur place ont également fait l’objet de violences physiques de la part de certains manifestants. Leurs employeurs ont alors décidé de recourir aux agences de sécurité privée pour protéger leurs salariés et les équipements que ces derniers utilisent.

Les sociétés de sécurité privée doivent assurer la qualité de leurs services

On dénombre environ 4 000 entreprises spécialisées dans la sécurité privée dans l’Hexagone, certaines étant plus fiables que d’autres. Mais, dans la capitale, les offres de service commencent à ne plus suivre la demande grandissante depuis le début de la période Gilets jaunes. Et l’urgence de la situation conduit souvent les commerçants parisiens à ne pas faire la fine bouche lors du choix de celle à laquelle ils confient leurs locaux.

Or, d’après Olivier Duran, porte-parole du Syndicat national des entreprises de sécurité (Snes), il est essentiel que les acteurs du secteur garantissent la qualité de leurs prestations. L’inexpérience ou le manque de professionnalisme risque en effet de porter atteinte à la notoriété du métier. Les sociétés sont alors encouragées à procéder à une sélection et à une formation rigoureuse de leurs agents ainsi qu’à déployer des moyens adaptés (en équipements notamment) pour leur permettre d’effectuer correctement leur travail.

Related posts

Tout savoir sur l’univers de la cigarette électronique

Laurent

5 utilisations du charbon actif au quotidien

Tamby

Le cheval au chaud et surtout au propre

Laurent

Les méthodes de tirage de tarot

Irene

Tout sur le pourcentage d’un intégral

Irene

Comment souscrire à une assurance chien ?

Laurent