Image default
Societes et Institutions

Comment trouver une place en crèche ?

Indispensables pour les parents qui souhaitent maintenir une activité professionnelle, les crèches sont plébiscitées par les parents. Pourtant, le nombre de places est souvent limité et trouver une place en crèche pour son enfant relève du parcours du combattant. Qu’en est-il réellement ? Nous faisons le point sur les crèches collectives et notamment les crèches privées.

Crèches collectives : les différents types de structures

La crèche collective municipale est la forme la plus populaire de mode de garde pour les tout-petits. Pour autant, moins de 20 % des enfants des 0-3 ans trouvent une place en crèche. Le nombre de places est limité et les listes d’attente s’allongent. Tandis que les parents, angoissés, craignent de se retrouver avec un bébé sur les bras à l’issue de leur congé parental. 

Pour les plus chanceux, il existe des crèches d’entreprise ou des crèches inter-entreprises privées. Lorsque l’employeur se sent concerné par le bien-être de ses employés, c’est appréciable.

Pour les autres, il reste la microcrèche, gérée par des entreprises ou des associations, la crèche parentale ou encore la crèche familiale. En dernier recours, les parents qui n’ont pas trouvé de place en crèche auront recours à une assistance maternelle libérale.

Les crèches privées vont-elles nous sauver ?

Face aux demandes non satisfaites et aux listes d’attente à rallonge, on voit apparaître de plus en plus de crèches privées, surtout dans les grandes villes. Certaines d’entre elles mettent en place des sites Internet très bien conçus pour réussir une inscription en crèche à Paris par exemple. C’est un secteur commercial florissant et l’emploi dans ce secteur n’est pas remis en question par la crise, puisque le taux de fertilité des Françaises est en constante augmentation.

Dans tous les cas, les conditions de l’accueil en crèche sont très normalisées et les frais font l’objet d’un crédit d’impôt.

Trois conseils pour trouver une place en crèche

Pour mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de :

  • s’inscrire en crèche dès le début de la grossesse
  • ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier et inscrivez votre enfant dans plusieurs structures (halte-garderie, multi-accueil, crèche familiale…)
  • demandez un temps complet

Related posts

Avertir les conducteurs de leur allure

Journal

La lutte de Mariam Radjavi pour réaliser la justice des victimes du massacre de 1988

Odile

Les mesures de prévention des risques professionnels

sophie

Revenir aux textes fondateurs, une façon de chercher la vérité ?

Journal

La bataille du refuge Lobadanaki pour sauver les animaux

Nathan

Changez votre contrat d’assurance emprunteur est plus facile avec un comparateur

Journal