Image default
Maison et Jardin

Les pièges à éviter pour réussir à maintenir ses criquets en bonne santé

Les criquets sont des insectes herbivores qui sont faciles à élever. Toutefois, vous avez besoin de savoir quelques astuces nécessaires afin de maintenir vos criquets en bonne santé, ainsi que de bien assurer leur croissance et leur reproduction. Etant donné que les criquets sont des insectes qui sont riches en protéines et ont du goût qui peut vous rendre un peu gourmand, la consommation de ces insectes est aussi idéale pour vous que pour votre animal de compagnie.

Certes, l’élevage des criquets n’est pas très difficile, mais il y a des pièges et des erreurs qu’il faut éviter. La vente de criquet se fait généralement sur des sites spécialisés comme vente-insecte.com. Par ailleurs, la recherche de leur alimentation n’est pas compliquée, puisque c’est une espèce herbivore. Néanmoins, vous devez penser à acheter des aliments chez les animaleries qui ont des apports nutritifs et sont bénéfiques pour leur croissance et leur santé.

Voici la liste des pièges à éviter pour bien maintenir vos criquets en vie et en pleine forme :

  • Un vivarium trop étroit et moins aéré

Les criquets ont besoin d’espace pour leur permettre de s’épanouir, de sauter ou même voler, à l’intérieur de l’habitat artificiel que vous avez fabriqué. L’aération est également nécessaire pour leur croissance. Ainsi, vous devez leur mettre dans un vivarium assez spacieux et bien aéré afin de leur offrir de la liberté, même s’ils vivent en captivité.

  • Une grande quantité d’eau dans leur habitat

Certes, les criquets ont besoin de consommer de l’eau par nature, mais vous devez faire attention au niveau de la quantité d’eau à leur procurer, puisqu’ils se noient facilement. De ce fait, il faut que vous évitiez de mettre une grande quantité d’eau dans le vivarium. Utilisez une matière qui peut contenir de l’eau, comme une éponge, une serviette ou autres. Il est également recommandé d’utiliser des cristaux ou des gels d’eau pour optimiser l’hydratation et apaiser leur soif.

  • Leur exposer constamment en plein soleil

Les criquets ont besoin de la lumière, de la chaleur et de l’ombre. Vous devez mettre leur vivarium dans une place où il y a de la lumière du jour, de l’ombre, et pas trop chaude. La température idéale doit être comprise entre le 25°C à 30°C le jour, et entre 17°C à 20°C la nuit.

  • Leur donner la même nourriture tous les jours

Les criquets ont besoin d’une variation alimentaire en dépit de leur nature qui est « herbivore ». Vous devez leur nourrir une alimentation variée pour afin de leur faire sentir libres et remplis de nourriture. Nourrissez-les des légumes, des flocons d’avoine, de la nourriture pour les poissons que vous pouvez trouver chez les animaleries, de la semoule de maïs.

  • L’utilisation d’insecticide ou des produits dans les alentours du vivarium

Peu importe l’endroit où vous gardez le vivarium de vos criquets, vous devez bien éviter de leur mettre dans une position vulnérable au contact avec l’insecticide. Si vous les gardez dans votre jardin, vous devez écarter le vivarium et le mettre à l’abri lors de l’entretien de votre jardin. Les produits chimiques sont néfastes pour eux.

  • Mélanger les criquets morts avec les vivants

Il faut enlever les criquets morts du vivarium afin de laisser les vivants vivre en toute liberté et en bonne santé. Les cadavres de ces insectes en décomposition sont toxiques et risquent de tuer leurs congénères. Ainsi, vous devez bien effectuer l’entretien régulier du vivarium en enlevant ceux qui sont morts, tout en respectant la propreté et la bonne hygiène de ces insectes.

Related posts

Les termes techniques à connaître en matière de caméras de surveillance

Irene

Les fondamentaux d’une déco industrielle pour sa maison

Tamby

Construction piscine à Nîmes, les grandes étapes

sophie

Sécuriser votre maison à Genève avec une alarme

Docteur Web

Cours particuliers, quelles sont les possibilités ?

Claude

Quelle déco industrielle pour une chambre ?

Paul