Image default
Emploi et Enseignement

Comment faire une formation initiale GTA en Seine-et-Marne

Notez cet article

Toute personne souhaitant ouvrir un CSSR, centre de sensibilisation à la sécurité routière, doit suivre une formation initiale à la Gestion Technique et Administrative. Si le secteur vous intéresse et que vous avez l’intention d’entreprendre dans le département de Seine-et-Marne, il vous est possible de devenir animateur ou organisateur de stage de récupération de points permis à Melun.

La rentabilité

Apparus en 1992 avec les permis à points, les stages de récupération de points sont organisés par les établissements agréés. Le nombre de stagiaires ne cesse de se multiplier, notamment depuis l’année 2003 où les infractions sont constatées par des radars automatiques. Entre 2010 et 2017, 200.000 à 250.000 titulaires de permis de conduire récupèrent chaque année leurs points par le biais d’un stage. Opérer au sein d’un établissement de récupération de points est assez rentable pour l’animateur de stage aussi bien que le gérant. Une séance de formation de 2 jours permet à un celui-ci de gagner jusqu’à 750 € d’honoraires.

Chaque stagiaire verse de 110 € à 260 € par séance. Cette dernière peut accueillir jusqu’à 20 stagiaires. Par ailleurs, des formations peuvent être organisées aussi souvent que le nombre de candidats le permet. La fréquence moyenne reste une séance par mois. Avec l’évolution de la technologie de communication, on peut également créer un site et payer pour que celui-ci soit bien référencé sur les moteurs de recherche. Un site bien visible permet d’attirer toujours plus de clients qui compenseront facilement la somme de 5.000 € à 10.000 € par mois octroyés à Google.

Les conditions d’agrément

Un agrément préfectoral est requis pour l’ouverture d’un CSSR, établissement organisant des stages pour récupération de points permis. Le préfet du département délivre le permis d’exploitation avec un numéro d’identification après un avis favorable de la commission départementale de sécurité routière. Ce permis dispose d’une validité de 5 ans, mais peut être suspendu ou retiré en cas de non-respect des conditions d’obtention. L’exploitant peut être une personne physique ou morale ayant un représentant légal. Il doit avoir au moins 25 ans. L’agrément est interdit aux personnes ayant fait l’objet des condamnations citées dans l’article R. 212-4 du code de la route. L’intéressé doit être en mesure de garantir les moyens matériels, les locaux et l’organisation de la formation. Les personnels animateurs, un expert et un psychologue, doivent être titulaires d’une autorisation d’animer les stages.

Pour l’exploitant, il doit détenir un certificat de formation initiale à la gestion technique et administrative d’un CSSR, délivré par un établissement agréé. Une expérience professionnelle minimum de 2 ans est requise. Celle-ci peut être pendant deux années continues ou en temps partiel qui équivaut à 02 ans au total. Le local, au moins une salle de 35 m2, doit être accessible aux personnes à mobilité réduite afin de se conformer à la loi portant sur l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. S’il s’agit d’une reprise de la société, la demande d’agrément avec la déclaration de cession doivent être déposées 2 mois avant la date de reprise de l’établissement.

Related posts

Comment briller en entreprise ?

Irene

Que faire après son DCG ?

Claude

De l’étude universitaire avec plus de motivation

Irene

Comment faire une demande de bourse-logement pour étudiant ?

Laurent

L’importance de suivre une formation de gestion de ressource humaine

Irene

Comment réussir une réunion professionnelle ?

Irene